illustration lexique affiche livre d'o affiche fête du jour

La chronique des îles

Il pouvait enfin dormir tranquille. L'idée avait disparu. Il avait fait disparaître l'Idée, cette idée nuisible, de la surface de la terre, il l'avait extirpée de la tête des hommes.

Évidemment il y avait mis le temps, une vie entière ce n'est pas rien, d'autant que cette vie était la sienne et qu'il n'en avait qu'une. Mais enfin le résultat était là, il avait définitivement ôté de la cervelle des hommes l'Idée qu'il s'était juré de détruire.

Évidemment cela n'avait pas été sans mal. Il avait fallu y mettre le prix. Il avait dû conquérir le pouvoir, tout le pouvoir et ensuite supprimer un à un les hommes qui pensaient l'Idée. « Tuez les hommes qui ont en tête l'Idée et peu à peu celle-ci s'affaiblira », telle avait été sa devise, une belle devise qui faisait au fond plus confiance aux hommes qu'aux idées.

Évidemment cette Idée était bien enracinée en l'homme et il avait dû supprimer beaucoup d'hommes pour supprimer l'Idée.  Des milliers, des millions peut-être, il ne savait plus. Mais enfin le résultat était là, l'Idée avait disparu, le dernier homme sur terre l'ayant eue avait été retrouvé et tué sur son ordre ce soir même.  On venait de le lui annoncer.

Évidemment on ne pouvait jamais être sûr avec les idées. Elles pouvaient toujours réapparaître, sans crier gare, dans la tête d'un homme simple, un jour ou l'autre et avant qu'on ait pu l'y dépister, elles pouvaient contaminer d'autres têtes et tout serait à recommencer. Il suffit d'un tison de rien du tout lorsque l'herbe est sèche pour embraser toute une prairie. Qu'importe, il saurait écraser à temps de son talon puissant ce minable brandon. Il pouvait dormir tranquille, ce soir il avait tué l'Idée avec le dernier homme qui l'avait encore; le but de sa vie était atteint.

Lorsqu'il se réveilla en sursaut il crut d'abord à un cauchemar; il se leva et se passa de l'eau sur le visage.  Mais non, ce n'était pas un cauchemar mais une réalité pire. Il avait l'Idée en tête et elle ne le quittait plus.

Ubu
Octobre 2012

-----------------------------------

Note de l'auteur :
« La chronique des îles » est une série de petites nouvelles de rien...
Découvrez-en une chaque mois.


accueilpartenariatscontactsplan du site